Le Mouvement des Flambeaux et des Claires Flammes

Témoignage


Témoignage 9

Vous êtes-vous déjà demandé ce qui peut bien se passer les soirs de camp, dans les tentes, après une veillée organisée par de chouettes animateurs ?

Peut-être croyez-vous que vos chers flambeaux, tous gentils qu'ils soient, vont gentiment se coucher après avoir brossé leurs dents (quand ils n'oublient pas) et fait le bisou de bonne nuit par la cheftaine du jour ?

Lire la suite...
 
Témoignage 8

Nous avons fait un camp à Vallon-Pont-d’Arc (les camps n’étaient pas encore mixtes à cette époque).

Nous avions planté notre camp dans la propriété de Monsieur C. entre sa maison troglodyte et ses vignes. 

Lire la suite...
 
Témoignage 7

Je considère comme un privilège d'avoir pu prendre part dès l'âge de 10 ans aux activités des Flambeaux et Claires Flammes sur Strasbourg (Bonne Nouvelle).

Lire la suite...
 
Témoignage 6

Troupe des Claires Flammes, Strasbourg, 1964-65

Des pompiers pour les Claires-Flammes

Nous partions pour un week-end à Grendelbruch. Peut-être le 1er week-end de la troupe des Claires Flammes?
Descendues à une gare de la vallée de la Bruche, nous gravissions allègrement la pente. Avons-nous été distraites à un carrefour ?

Lire la suite...
 
Témoignage 5

Souvenirs des sorties

Troupe des Petites Flammes, Strasbourg, 1965-69 et 71-73
Un moment privilégié: l'accueil

Comment trouver pour nos sorties des points de chute avec abri suffisant contre le froid, le vent, la pluie? En nous adressant à des agriculteurs, des marchands, des amis disposant d'un large toit. Leur demander l'hospitalité fut finalement une occasion de contact et d'enrichissement. Les Petites Flammes découvraient des familles et des amis qui s'intéressaient à leurs activités et leur faisaient bon accueil.

Lire la suite...
 
  • «
  •  Début 
  •  Précédent 
  •  1 
  •  2 
  •  Suivant 
  •  Fin 
  • »


Page 1 sur 2
Vous êtes ici : Accueil