Le Mouvement des Flambeaux et des Claires Flammes

Témoignage 6
Toujours est-il que le doute a commencé à s'installer chez notre cheftaine : où étions-nous? Il a été décidé qu'elle explorerait les environs pour trouver le bon chemin et que la troupe attendrait au même endroit. Les minutes se transforment en heures.
L'orage menace et nous sommes là à attendre le retour de M. La nuit tombe, l'orage se rapproche et toujours pas de M. C'est l'angoisse!

Mais il faut se bouger! Alors nous demandons la protection de Dieu, et nous nous mettons en route, sans trop connaître notre direction. Arrivées au sommet d'une colline nous apercevons au loin des lumières. Celles de maisons, ouf ! Nous pourrons demander de l'aide. Mais quelle ne fut pas notre surprise de voir des lueurs s'approcher. Marguerite, qui ne nous trouvait plus, avait confié notre recherche aux pompiers! Soulagement général ! Les rires se mêlaient aux pleurs. Jusque tard dans la nuit tout Grendelbruch commentait la sortie des Claires-Flammes à la campagne.


Mon engagement dans le mouvement des Flambeaux a été stimulant à bien des égards.
  • Je me suis enthousiasmée pour le travail parmi les enfants dans le cadre d'un mouvement scout. Dans mon enfance, je n'ai pas eu l'occasion de faire du scoutisme. Si bien que lorsque le mouvement des Flambeaux a été lancé à la Bonne Nouvelle de Strasbourg j'ai trouvé fantastique de pouvoir me former.
  • Cet engagement a permis d'affermir ma foi personnelle. Préparer des cercles du feu, se débattre avec un texte biblique, prier pour des sujets précis, accueillir des exaucements de prière, autant d'éléments constructeurs.
  • Le travail en équipe a été d'une grande richesse. Travailler ensemble permet de consolider les liens d'amitié, qui demeurent longtemps.
  • Les atouts (formation pratique, spirituelle, activités en plein air, débrouillardise) accumulés tout au long de cet engagement m'ont servi dans la vie professionnelle, familiale et ecclésiale.
 
Vous êtes ici : Accueil Les Flambeaux Témoignages Témoignage 6